BD CONCERT : UN OCÉAN D’AMOUR

Vendredi 25 septembre à 20h30
En partenariat avec la MJC de Chambéry

Au Totem – 311 faubourg Montmélian à Chambéry
Un spectacle pour les scolaires l’après-midi et un spectacle tout public le soir.
Durée : 1 heure
Tarif et réservation auprès de la MJC de Chambéry
Nombre de places limité

La BD « Un Océan d’Amour » de Wilfrid Lupano et Grégory Panaccione est accompagnée par deux musiciens créatifs et au service de cette œuvre exceptionnelle. Elle porte avec subtilité et profondeur des aspirations humanistes. C’est tour à tour avec humour, tendresse, frayeur et compassion que nous suivons ce couple hors norme et si proche de nous. Nous sommes emmenés dans une grande aventure, par un vent de liberté et sans répit dans un récit où aucune situation n’est acquise, les rebondissements comme les vagues du grand large, la force de leur implication nous laissant sous un charme unique. 

Cette BD est muette, sans bulle ni texte. Pleine d’imagination, de finesse et de malice, elle allie des dessins très expressifs à un scénario passionnant. Les situations sont cocasses, l’histoire d’une grande sensibilité et d’une drôlerie communicative. Les messages écologiques plein de bon sens et l’ambiance musicale font de ce spectacle un moment merveilleux à découvrir pour tout public. 

Sébastien Waldner : saxophones soprano et ténor, objets sonores 

Stéphane Damiano : piano, seabord et composition musicale 

Tous deux issus de l’univers jazz, ils aiment l’improvisation, le travail du son et la composition de thèmes mélodiques, suggestifs et suscitant l’imagination. Servir une histoire, des personnages et des situations est un support extraordinaire à leur créativité, à leur complicité et au partage avec le public. 

Sébastien Waldner joue des saxophones avec un son naturel ou transformé par des effets, il manipule également des objets sonores inédits. Stéphane Damiano allie le piano traditionnel à un clavier nouvel génération le seabord, très expressif. Tous deux interprètent avec délicatesse des compositions personnelles librement interprétées et des improvisations, aérées, simples et laissant toujours la primeur à l’histoire. Leur musique est limpide, accessible, tendre, originale… portée par le souffle épique d’ « un océan d’amour ».